Ensemble Da Camera - Musique baroque

 


PROCHAIN CONCERT
Eglise de
Saint-Amant-Roche-Savine
(16 juillet à 17h30)

 Johanniskirche_halberstadt
 
 
 

CD 40ème Anniversaire

A. Lotti : Credo et Requiem

Palestrina : Lamentation de Jérémie

Acheter ce CD

 

Accueil
Le Violon Baroque PDF Imprimer Envoyer

Bien que l'on ne connaisse pas avec certitude les origines du violon, celles-ci sont probablement italiennes. En effet le violon apparaît sur une fresque à Ferrare datant de 1505-1508, mais il n'avait alors qu'une lointaine ressemblance avec l'instrument que nous connaissons aujourd'hui*. Ce premier instrument va évoluer dans sa forme, dans le nombre de cordes **. Au 17ème siècle, les célèbres luthiers de Crémone en perfectionnent la sonorité et sous l'influence des premiers virtuoses et du goût pour la musique italienne, le violon va se répandre rapidement dans toute l'Europe. 

* Coins non saillants, chevalet placé très bas, et seulement 3 cordes, ce qui était fréquent à l'époque sur de nombreux instruments à cordes. ** Ajout d'une 4ème corde. 
Violon-baroque-Jakobus-Stainer-1658

Gérard-Don-Le-violoniste-1665

 Pietro-Paolini-1603-1681

                                                         

  

A ses débuts, le violon est considéré comme un instrument criard et juste bon à faire danser. C'est ce qui apparaît dans plusieurs témoignages de l'époque. Ainsi, Philibert Jambe de fer, dans son Epitôme musical, écrit : "Le violon est fort contraire à la viole... Nous appelons viole c'elles desquelles les gentils hommes, marchantz et autres gents de vertuz passent leur temps... L'autre s'appelle violon et c'est celuy duquel ont use en danceries". De même, en 1630, Pierre Trichet écrit, dans son Traité des instruments de musique, que "les violons sont principalement destinés aux danses, bals, ballets, mascarades, sérénades, aubades, fêtes et tous passe-temps joyeux, ayant été jugés plus propres à ces exercices de récréation que tout autre sorte d'instruments". 

Mais la famille des violons (violon, alto, violoncelle...) connaît ensuite un succès croissant et supplante progressivement celle de la viole de gambe.

 Au 19ème siècle, les violons de l'époque baroque sont transformés pour répondre aux besoins de compositions musicales demandant plus de volume sonore et un registre plus aigu. Le violon moderne et le violon baroque sont deux instruments très différents (forme, cordes, archet, technique de jeu) respectivement adaptés à leur répertoire.

Pour en savoir plus sur ces différences.

 
Accueil