Ensemble Da Camera - Musique baroque

 


PROCHAIN CONCERT
Eglise de
Saint-Amant-Roche-Savine
(16 juillet à 17h30)

 Johanniskirche_halberstadt
 
 
 

CD 40ème Anniversaire

A. Lotti : Credo et Requiem

Palestrina : Lamentation de Jérémie

Acheter ce CD

 

  

Téléchargez la brochure de l'Ensemble Da Camera

en cliquant sur l'image ci-dessous :

Brochure Da Camera

 

 

 

Accueil Historique
Histoire de l'Ensemble de Musique Baroque Da Camera PDF Imprimer Envoyer

L’Ensemble Da Camera de Clermont-Ferrand a été créé par Daniel Meier, compositeur, chef d’orchestre et chef de chœur, professeur au C.N.R. Emmanuel Chabrier  (Clermont-Ferrand - Auvergne).  Biographie de Daniel Meier sur Wikipedia   Hommage à Daniel Meier

Après sa fille Cyprile Meier, puis Fabrice Maitre, c'est aujourd'hui Catherine Roussot qui assure la direction de l'Ensemble.

  •  5 ans en Berry (Ensemble vocal de la Maison de la Culture de Bourges)

En 1971, Daniel Meier, Directeur des activités musicales à la Maison de la Culture de Bourges, crée un ensemble vocal d'une dizaine de personnes choisies sur les critères de leurs compétences musicales. Ce petit groupe se consacre au départ à l'interprétation de la musique ancienne (Dufay, Adam de la Halle, Pérotin... et aussi Dowland, Purcell...), puis étend rapidement son répertoire à des oeuvres du 20ème siècle (Debussy, Ravel, Meier...). La qualité de l'interprétation de cet ensemble est rapidement reconnue à la faveur de nombreux concerts donnés en France et à l'étranger.

  • Installation en Auvergne et création de l'Ensemble Da Camera en 1975

 En 1975, Daniel Meier est appelé en Auvergne où il se voit confier la création d'une école de musique dans la ville de Thiers proche de Clermont-Ferrand. Tout en exerçant ses activités de responsable de cette école, il continue à diriger son ensemble vocal, auquel il donne alors le nom de Da Camera, nom sous lequel cette formation est aujourd'hui bien connue en Auvergne.

Pendant une dizaine d'années, l'Ensemble Vocal Da Camera, soit a cappella, soit accompagné par un orgue positif, effectue de nombreuses tournées de concerts, à la fois localement, mais également dans d'autres régions françaises ainsi qu'à l'étranger. Il participe à des festivals reconnus tels que ceux de La Chaise-Dieu, Avignon, Saint-Bertrand-de-Comminges...

L'Ensemble réalise en collaboration avec la Maison de disques Arion plusieurs enregistrements qui aboutiront à la sortie de 3 disques. Le premier, en 1977, intitulé "La musique au Palais Jacques Coeur", était consacré à des oeuvres de Dufay, Ockeghem, Pérotin... Le second et le troisième, parus respectivement en 1982 et 1985, intitulés "Trésors de la musique sacrée, vol. 1 et 2" présentaient des oeuvres d'Allegri, Byrd, Colin, Lassus, Lotti, Victoria. Grâce notamment à une très belle interprétation du Miserere d'Allegri, ce deuxième disque remportera le grand prix international du disque lyrique avec l'Orphée d'or du meilleur oratorio ! *

Dans les années 90, Daniel Meier propose à quelques instrumentistes de la région Auvergne (théorbe, violes de gambe) de rejoindre l'ensemble vocal.

Au fil des ans, l'ensemble s'est étoffé à la fois par le nombre de chanteurs et d'instrumentistesnotamment violons baroques, clavecin ou orgue, et s'est consacré presque exclusivement à l'interprétation d'oeuvres musicales de l'époque baroque.

* Cet enregistrement est encore édité par Arion : CD Réf ARN 50563 "Miserere" de Gregorio Allegri, Antonio Lotti et Nicolas Bernier par l'Ensemble Métamorphose, l'Ensemble vocal Da Camera et l'Ensemble vocal de Bourgogne.

  • Après le décès de Daniel Meier survenu en 2004, la direction de l’Ensemble de Musique Baroque Da Camera est reprise par sa fille Cyprile Meier.

Chanteuse professionnelle dans plusieurs formations de musique baroque réputées, Cyprile Meier était soliste de l'Ensemble Da Camera depuis plus de 10 ans. Sous sa direction , l'Ensemble de Musique Baroque Da Camera s'est produit en concert dans de nombreux sites chargés d'histoire (Basilique Notre-Dame-du-Port de Clermont-Ferrand, Eglises de Chauriat, Saint-Saturnin, Montluçon, Château de Villeneuve-Lembron, Abbatiale de Conques, Temples d'Orthez et de Salies-de-Béarn ....)

L'Ensemble Da Camera devant le Temple d'Orthez en 2006
  • En 2009, Cyprile Meier se trouve contrainte de s'éloigner de la région Auvergne, elle confie alors la direction de l'Ensemble Da Camera à  Fabrice Maitre, ténor et chef de choeur qui dirige déjà plusieurs ensembles vocaux en Auvergne.
Fabrice Maitre a repris bien naturellement la direction des oeuvres qui figuraient au programme des concerts de l'Ensemble Da Camera, notamment les Cantates de Dietrich Buxtehude Membra Jesu Nostri et le Requiem et le Credo d'Antonio Lotti. Sous son impulsion, l'Ensemble Da Camera a participé à la production de l'opéra Didon et Enée d'Henry Purcell (Choeurs des courtisans, sorcières et marins et Ensemble instrumental) proposé dans le cadre des 4 Saisons de Chauriat.
  • Mais, pour des raisons professionnelles il ne peut poursuivre cette mission et en octobre 2010 la direction de l'Ensemble de Musique Baroque Da Camera est transmise pour la saison 2011 à Alain Blanc-Brude, hautboïste et chef de choeur clermontois.
  • En 2012, l'ensemble Da Camera invite Alan Armstrong, ténor et chef de choeur anglais, pour le diriger dans les Vêpres à la Vierge de Claudio Monteverdi , puis, en en  2013, la direction est confiée à pendant 2 ans à Catherine Roussot, chef de choeur lyonnaise. 
  • En 2016, Jean-Louis Michard, organiste et chef de choeur clermontois, accepte d'assurer la direction musicale de l'ensemble.

  • Pour en savoir plus sur la direction actuelle de Da Camera, cliquez sur Musiciens et Instruments .

 

Cyprile Meier :

 Après avoir obtenu une médaille d'or de formation musicale au C.N.R. de Clermont-Ferrand, Cyprile Meier étudie le chant à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris où elle obtient un diplôme de perfectionnement aux techniques du chant, puis à l'E.N.M. de Mantes-la-Jolie dans la classe de Bernard Malet où elle obtient une médaille d'or et un diplôme de perfectionnement, mention Excellence. Parallèlement, elle suit de nombreuses Masterclasses avec notamment Vera Rosza, Howard Crook, Dominique Vellard, Udo Reinemann, Martin Isepp.

 Cyprile Meier

Soliste de l'Ensemble de Musique Baroque Da Camera (Dir. D. Meier) pendant 11 années, elle approfondit ensuite le répertoire médiéval et contemporain avec l'Ensemble Mora Vocis (voix de femmes solistes a cappella). Elle pratique la musique d'ensemble au sein de plusieurs formations telles que Arsys (Dir. P. Cao), le Choeur de Chambre de Namur (Dir. J. Tubery), Les Eléments et l'Ensemble Jacques Moderne (Dir. J. Suhubiette), Les Musiciens du Louvre (Dir. M. Minkowski).

 

Fabrice Maitre :

Après une solide formation musicale et plusieurs diplômes d'Etudes Musicales et prix de conservatoire (piano, analyse, écriture, chant et musique de chambre), Fabrice Maitre perfectionne ses études de chant et se consacre à l'art lyrique.

Admis au Centre de Musique Baroque de Versailles, il se produit régulièrement à la Chapelle Royale du Château de Versailles lors des "Jeudis Musicaux" ainsi que dans les concerts organisés par le Centre en France et à l'étranger.Il donne de nombreux récitals et interprète régulièrement des oeuvres du répertoire baroque : Le Messie, Nisi Dominus ou Israël en Egypte de Haendel, la Passion de Caldara (Festival de La Chaise-Dieu, Dir. Antonio Florio), Beatus Vir de Vivaldi ...

 Fabrice Maitre

 

 Alain Blanc-Brude :   

Alain BLANC-BRUDE a enseigné le haubois pendant toute sa carrière au conservatoire Emmanuel Chabrier de Clermont-Ferrand.

Passionné de musique vocale, il crée en 1974 la chorale du conservatoire Emmanuel Chabrier. Puis, en collabo-ration avec Georges Guillot, initiateur du Centre d'Art Polyphonique d'Auvergne, il fonde en 1983 l'Ensemble vocal Anthoine de Bertrand. La direction de cet ensemble sera reprise par Blaise Plumettaz, qui, à partir de celui-ci, créera  l'actuel Ensemble vocal et Choeur régional d'Auvergne.

L'Ensemble Da Camera sous la direction d'Alain Blanc-Brude.

 
 L'Ensemble Anthoine de Bertrand a donné de nombreux concerts en Auvergne et en France.  Il  a notamment chanté avec l'orchestre d'Auvergne les messes brèves de Mozart sous la direction de Gilbert Varga considéré comme l'un des plus grands chefs d'orchestre. Il fut primé au concours international de chant choral de Tours en obtenant quatre grands prix. Sous la direction d'Alain Blanc-Brude, la chorale du conservatoire de Clermont-Ferrand a interprété de nombreuses oeuvres du répertoire baroque. Entre autres une saison consacrée à Claudio Monteverdi et une à Heinrich Schütz, le Magnificat de Jean-Sébastien Bach avec l'Orchestre d'Auvergne sous la direction de Jean-Pierre Wallez, le Messie de Georg-Friedrich Haendel et la Messe pour les Trépassés de Marc-Antoine Charpentier en collaboration avec la chorale Musique Université de Clermont-Ferrand.

 

Alan Armstrong :

Alan Armstrong, initié très tôt à la musique par un père musicien et chef de choeur, a suivi une excellente formation musicale à l'Université de Cambridge (Collège de Gonville et Caius) dans le cadre d'un "choral scholarship" (bourse d'études musicales). Il eut ainsi la chance de chanter tous les jours dans la chorale de l'université un office (ou la messe, le dimanche) et des "evensongs" (vêpres).

Il obtint ensuite un poste de ténor, puis de chef de choeur à l'Eglise Christ Church, Lancaster Gate de Londres, et y rencontra une jeune soprano, étudiante à la "Guildhall School of Music", Jane Lawrence, aujourd'hui son épouse et membre de l'Ensemble Da Camera. 

Alan Armstrong, Chef invité de l'Ensemble Da Camera

 

Il eut l'occasion de chanter dans de nombreux choeurs londoniens, et plus particulièrement dans le New London Chamber Choir, formation de musique contemporaine réputée, et dans le Schütz Choir et  le Monteverdi Choir, grands interprètes du répertoire baroque. Puis il constitua  plusieurs ensemble vocaux et instrumentaux, qu'il dirigea notamment dans ce répertoire de la musique baroque, dont les Vêpres à la Vierge de Monteverdi.

 

 Catherine Roussot :

Soprano, et chef de choeur, Catherine Roussot  intervient  dans plusieurs chœurs de la Région Rhône-Alpes, en tant que chef de choeur ou pour la technique vocale : Ensemble Vocal Nord Dauphiné à Bourgoin-Jallieu, Double dièse, Les Muses d’Arcadie, le chœur d’étudiants de l’Université Lyon III, la pré-maîtrise des petits chanteurs de St Marc à Lyon, les Chœurs d’enfants de Limonest.

Elle  exerce actuellement comme professeur de chant à l’école de musique d’Irigny (69) ainsi qu’aux Petits Chanteurs de la Cathédrale Saint-Jean de Lyon et dirige le chœur d’adolescents et l’Ensemble vocal du Centre de la Voix Rhône-Alpes. Elle est aussi chef assistante de Nicole Corti pour le Jeune Chœur Symphonique de Lyon, chef de chœur pour Les nouveaux caractères dirigé par Sébastien d’Hérin et chante ponctuellement au sein du Chœur Britten dirigé par Nicole Corti.

catherine roussot chef de choeur da camera

Après des études de violon, Catherine Roussot  découvre le chant avec Catherine Maerten, professeur de chant à l'Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, et obtient son diplôme de fin d’étude au Conservatoire de Lyon dans la classe de Jean-Christophe Henry. Elle poursuit également des études universitaires et obtient une licence en musicologie à l’Université Lumière Lyon 2, et une licence professionnelle des pratiques vocales et chorales à l’Université François Rabelais de Tours.

 En 2007, elle entre au C.N.S.M.D. (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse) de Lyon en Direction de chœur dans la classe de Bernard Tétu, Nicole Corti et Karine Locatelli, et obtient en 2010 le Diplôme National Supérieur de Professionnel de la Musique puis son Master et son diplôme de deuxième cycle supérieur en 2012.

 


 

Daniel Meier, Fondateur de l'Ensemble Da Camera :

Daniel-Meier-Fondateur-de-l'Ensemble-Da-Camera

 

 

 

L'Ensemble Da Camera : Concert à Randan (63) en 2011.

 

           

 

 

 

 
Accueil Historique